Phase d’exploitation

EnjeuSolutions
Des mesures sont mises en places pour éviter les collisionsArrêter les éoliennes sous certaines conditions/à certains moments :
> Lever du jour
> Coucher du soleil
> Fortes migrations
> Vitesses de vent sous 6m/s (les chauve-souris se déplaçant plus lorsque le vent est faible) (Martin et al., 2016)
> Certaines périodes cruciales durant le printemps
> Temps particulièrement mauvais

Il existe aussi des outils de détection de l'activité des oiseaux en temps réel, ce qui permet d'arrêter les éoliennes en cas de forte présence de ceux-ci (ou l'effarouchement des individus).

Réduire la vitesse des éoliennes peut aussi être une solution.

Un suivi environnemental est réalisé

Utiliser le protocole de suivi environnemental des parcs éoliens terrestres.

Les espaces verts sont gérés de manière favorable à la biodiversité> Gestion différenciée
> Tonte à une fréquence moindre et plus haute
> Mise en place de prairies fleuries
> Zones en friche
> Désherbage manuel ou mécanique

Le bruit généré en phase d'exploitation est minimiséIl est difficile d'agir en phase d'exploitation sur le bruit généré par les éoliennes. Cette perturbation doit être pensée en amont :
> Lors du choix du lieu d'implantation, en choisissant une zone éloignée des enjeux biodiversité
> Lors du développement du projet, en mettant l'accès sur les propriétés anti-bruit des technologies (matériaux choisis, design).

Plus d'informations


> Capitonnage de la nacelle
Toute pollution lumineuse est évitée> Les éclairages ne doivent pas être dirigés vers le ciel, sous peine de déranger et désorienter les oiseaux et chiroptères.

De nouveaux aménagements et habitats favorables à la biodiversité sont créés

L'exploitation d'un ferme éolienne requiert la gestion d'un domaine foncier important. Celui-ci peut être utiliser pour réaliser des aménagements et habitats favorables à la biodiversité (fossés, mares, haies, ruches, bandes enherbées, etc.).

Les EEE sont systématiquement enlevées et traitées> Construction d'un programme d'actions adapté au site
> Limiter l'apport de produits extérieurs
> Éviter de maintenir des terrains nus
> Surveillance régulière du site
> Utiliser une technique de gestion appropriée pour l'espèce

Les produits utilisés pour l'entretien des éoliennes ne sont pas nocifs pour l'environnementLes éoliennes nécessitent d'être nettoyées, graissées et lubrifiées pour être performantes.

> Réduction de la fréquence des entretiens
> Bannissement des produits chimiques et dangereux
> Utilisation de produits d'entretien respectueux de l'environnement

Les déchets sont gérés de manière optimale> Limitation des déchets à la source en premier lieu
> Tri sélectif des déchets
> Recherche de filières de valorisation
> Utilisation des suivis de bordereau/fiches de suivi
> Couverture des bennes
> Stockage des produits dangereux sur bacs de rétention
> Aucun déversement de produits toxiques dans les réseaux publics

Le projet est concilié avec d'autres activités favorables à la biodiversitéL'éolien, afin de permettre l'utilisation optimale des sols, peut être conciliée avec d'autres activités favorables à la biodiversité :
> Éco-pâturage
> Agriculture biologique

Le personnel est entièrement sensibilisé aux enjeux biodiversité> Formations
> Nomination d'un référent environnement/biodiversité
> Affiches, signalétique, supports
> Événements de communication sur la biodiversité, journées de l'environnement
> Participation des employés aux sciences participatives