Énergies durables

Bienvenue sur le site « Énergies durables », pour une meilleure prise en compte des enjeux biodiversité dans les projets d’énergie renouvelable

Le modèle énergétique actuel, basé sur les énergies fossiles, n’est pas soutenable pour notre planète et l’humanité. Une transition vers les énergies renouvelables est nécessaire. Néanmoins, ces énergies renouvelables ne sont pas indépendantes de la biodiversité et peuvent avoir des conséquences variables sur elle. Il est essentiel de développer des énergies durables, compatibles avec la biodiversité.

La plateforme « Énergies durables » a été créée pour accompagner les porteurs de projets dans cette démarche de prise en compte de la biodiversité, pour un développement raisonné et raisonnable des énergies renouvelables.

Le site Internet présente la démarche de développement d’un projet d’énergie renouvelable pour les acteurs territoriaux, tout en mettant en avant des solutions et préconisations pour l’élaboration de politiques de sobriété énergétique et la prise en compte de la biodiversité.

En pierre angulaire de cette démarche, la plateforme « Énergies durables » offre l’ENR2D, outil d’auto-diagnostic de la prise en compte de la biodiversité dans les projets d’énergie renouvelable. Cet outil permet d’expliciter les impacts sur la biodiversité dans tout projet et la prise de conscience d’une conciliation possible des énergies renouvelables et des enjeux biodiversité sur le territoire.

La plateforme se focalise sur la biomasse-bois énergie, l’hydroélectricité, l’éolien terrestre, le solaire photovoltaïque et les énergies marines. Sans être exhaustive, cette approche permet d’illustrer les enjeux pour des technologies relativement importantes en termes de puissance installée ou potentielle, du point de vue de leur développement et maturité au niveau français.

PRIORISATION DE LA SOBRIÉTÉ ET DE LA RÉCUPÉRATION D’ÉNERGIE
______________________________________

Tout projet d’énergie renouvelable ayant des impacts sur la biodiversité, privilégiez en premier lieu des solutions alternatives.

Les énergies renouvelables sont principalement issues de flux (rayonnement du soleil, vent, ruissellement des eaux, mouvement des océans) qui peuvent être appréhendés à des échelles locales. La gestion de la production énergétique se morcelle de plus en plus et on observe un transfert de compétences de l’État vers les territoires.

Tous les territoires ont leurs spécificités : les gisements, les facteurs influant sur la faisabilité et les objectifs de développement pour chaque énergie renouvelable diffèrent selon les territoires.

DÉVELOPPEMENT DU PROJET
_______________________________

Découvrez les enjeux du choix du lieu d’implantation, les montages juridiques possibles, les autorisations (dont l’étude d’impact) et les étapes de la procédure.

Un projet d’énergie renouvelable requiert un investissement important et il est donc nécessaire de réfléchir au financement. Il existe divers moyens pour financer son projet d’énergie renouvelable, que ce soit pour le développement, le chantier et l’exploitation. Des subventions existent aussi pour permettre le déploiement des énergies renouvelables.

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages disposant du principe de zéro perte nette de biodiversité et tout projet d’énergie renouvelable ayant des impacts incompressibles sur celle-ci, des mesures de compensation doivent être apportées en dernier recours. Découvrez cette démarche.

VIE DU PROJET
_______________________

De la phase chantier à la fin de vie du projet, en passant par l’exploitation, de nombreux enjeux biodiversité sont à prendre en compte afin d’élaborer un projet d’énergie durable.

Quelle que soit l’énergie renouvelable considérée, son développement aura un impact sur la biodiversité. Dans le cadre de l’atténuation du changement climatique, il faut donc prendre en compte les enjeux biodiversité à toutes les étapes du projet. Une telle démarche permettra d’envisager les différents types de pression possibles lors des choix d’énergie et de limiter leurs conséquences néfastes pour la biodiversité et sa dynamique.

La plateforme propose donc cet outil d’auto-diagnostic biodiversité de votre projet d’énergie renouvelable, pour évaluer les impacts sur la biodiversité ainsi que les pistes d’amélioration.

SOLUTIONS EN FAVEUR DE LA BIODIVERSITÉ
_________________________________________________

Des solutions en faveur de la biodiversité existent lors des différentes phases : choix du lieu, phase de développement, chantier, exploitation et fin de vie.

La plateforme « Énergies durables » ne prétend pas être exhaustive, ni être dimensionnée à toutes les spécificités locales. Elle offre cependant un cadre de réflexion et des pistes de solutions pour les territoires. Elle permet ainsi un accompagnement des territoires dans leur transition énergétique, de l’identification du besoin à la fin de vie de projet, ainsi que des éclairages sur le financement, le développement ou encore la réglementation autour des énergies renouvelables.

La plateforme ne prend pas en compte certaines énergies considérées comme renouvelables. La méthanisation agricole, les biocarburants, le solaire thermique et la géothermie sont entre autres mis de côté. La géothermie et le solaire thermique ne sont pas pris en compte puisque leur part dans le mix énergétique français est négligeable (respectivement 0.9% et 0.4% de la production primaire d’énergie renouvelable), et que les projections d’évolution ne leur laissent pas une place importante dans le mix énergétique. La méthanisation agricole ne fait pas partie des énergies retenues car elle n’est pas considérée comme durable étant donné qu’elle pose entre autre la question du retour à la terre des nutriments. Les biocarburants ne sont pas pris en compte à cause des problèmes de conflits d’usage qu’ils engendrent.